Une séance de sophrologie complète ; les différents étapes

Une séance de sophrologie débute par un échange verbal. Sa durée est fixée entre 5 et 10 minutes. Un face à face au cours duquel l’objectif est établi. Des finalités en accord avec la personne intéressée.

Une séance de sophrologie se pratique de différentes manières. Elle peut se pratiquer en groupe ou en individuel. Certaines personnes la préfèrent assises ou debout. Il faut tout simplement se détendre physiquement. Cela par le biais des exercices de respiration et de visualisation. Sans oublier les activités de relaxation dynamique. Tout cela sans pour autant avoir de contact physique. En résumé, on travaille sur des exercices de concentration.

Quatre phases pour chaque séance

  1. Temps de dialogue: un dialogue entre le sophrologue et le ou les participants. Cette première phase consiste à définir le ou les objectifs de la séance. C’est l’identification des problèmes.
  2. Présentation du déroulement de la séance: le sophrologue présente le déroulement concret de la séance. Incluant les variantes possibles et les consignes qui encouragent l’autonomie.
  3. La relaxation dynamique: cette phase est aussi appelée les techniques spécifiques. Une pratique guidée par le sophrologue. Une étape aidant le patient de se relâcher de ses tensions. Cette méthode dédramatise de la situation préoccupant pour le participant. Le permettant de prendre conscience qu’il y a une solution, qu’il peut y parvenir. Ainsi, toujours adapter des exercices de sophrologie selon les difficultés rencontrées.
  4. Un temps d’expression: une prise de parole libre suivant la pratique dynamique. Cela permet de favoriser l’assimilation de la technique. Aussi de donner des éléments nécessaires à la suite de la séance. C’est-à-dire exprimer ou non les apports que la séance a produit, tant sur le plan bénéfique que sur les éventuels lacunes.

Le passage clé sur la partie relaxation

Ce qui est essentiel lors d’une séance de sophrologie c’est la relaxation. Relaxer le corps avant de relaxer l’esprit, c’est capital. Cette séance de détente se pratique selon la préférence de chacun. Assise ou allongée, la position dépend des patients. Le sophrologue parle au sujet qui se trouve dans un état entre la veille et le sommeil. C’est un seuil qui se caractérise par une stimulation de l’attention et de la mémoire. De même que par un développement de l’imagination et une modification comportementale positive.

En état sophronique, le sujet a, en effet, accès à son inconscient. C’est un déroulement durant lequel il peut retravailler certains schémas de pensées. Tout au long de la séance, l’individu planche sur la respiration et la visualisation. C’est pendant cette pratique qu’il y a une reprogrammation mentale positive. Cela dure entre 15 et 20 minutes et est guidé par le sophrologue.

La partie dynamique de la séance

Il est question d’un enchaînement de mouvements et d’exercices. Cela dans le but de relâcher les tensions et effectuer des respirations en même temps. Dans ce cas, le sujet travaille sur la concentration et l’ancrage dans le présent. Aussi, il cisèle son schéma corporel, ses préoccupations et l’évacuation des tensions. Cette partie de la séance dure environ 15 à 20 minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *