La sophrologie prénatale pour communiquer avec son bébé

La sophrologie est connue depuis toujours pour être une technique de relaxation efficace. Cette méthode repose sur la décontraction musculaire, sur des exercices de respiration et sur la visualisation mentale. Ce qui est moins courant c’est d’utiliser la sophrologie pour communiquer avec son bébé à naître et de se préparer mentalement et physiquement pour accoucher.

Tisser des liens avec son enfant

La sophrologie permet de créer des liens privilégier entre la mère et son bébé, même si ce dernier est encore dans l’utérus. Cette communication prénatale rassure à la fois l’enfant et sa mère, et contribuera à faciliter l’accouchement par la même occasion.

Une communication prénatale

La sophrologie va à la fois détendre le corps et l’esprit de la mère ce qui conditionnera la création des liens. Pour les jeunes futurs parents, ce sont des exercices plus qu’indiqués pour réduire le stress et envoyer des ondes positives à son bébé. Une fois détendus, les mouvements du bébé dans le ventre sont plus fluides ce qui optimisera la formation de ces membres et de ces organes. Avoir des projections mentales positives est une des clés de la sophrologie, qui permet de rassurer l’enfant et sa mère durant la grossesse. Plus la mère est sereine, plus la connexion avec son enfant sera améliorée et saine. Il faut également savoir que les techniques de la sophrologie permettent à la mère de vivre pleinement sa grosse, c’est-à-dire en ressentant tous les besoins de son enfant à naître.

Répondre à son enfant avec la sophrologie

Comme le bébé dans le ventre de sa mère n’est pas doué de raison, il communiquera avec l’extérieure grâce à des mouvements ou à des choses qu’il fait ressentir à sa mère. Une vie se forme à l’intérieur d’un corps, ceci peut être assez troublant à envisager. Il faut pourtant que la mère reste calme et réponde positivement aux appels de son enfant. La sophrologie peut par exemple aider la mère à envoyer de la chaleur à son enfant, ou encore à lui faire des massages à l’aide des exercices de décontraction musculaire, de massage et de respiration. Tous ces exercices doivent être accomplis dans une totale sérénité des deux êtres concernés.

Créer une harmonie relationnelle avec son bébé

Rien qu’en se caressant le ventre, une mère peut faire réagir son enfant. Tout cela entre dans le domaine de la communication et la sophrologie peut aider à perfectionner ce mode de communication prénatale. De plus, la sophrologie prépare les deux êtres pour l’accouchement.

Communiquer librement avec son petit

Un véritable dialogue s’installe entre la mère et son enfant lors de la grossesse. Même si c’est la mère qui pratique les exercices de sophrologie, il faut savoir que l’enfant émet également des retours. Les réponses du bébé ne sont pas forcément physiques comme les mouvements. En effet, il est tout à fait possible que l’enfant envoie des projections mentales de bonheur à sa mère. Dans tous les cas, ces liens entre la mère et son enfant rassureront les deux et les aideront à passer plus facilement l’étape de l’accouchement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *