La sophrologie, le traitement adéquat pour apaiser les patients

La sophrologie est une discipline assez complexe, mais dont le champ d’application est vaste et ne cesse de s’étendre. Si auparavant cela se limitait à de simples consultations, désormais elle a réussi à intégrer des domaines spécifiques. C’est dans ce cadre que les services d’urgence comme les SMUR qui se composent entièrement de professionnels usent de cette méthode pour apaiser leurs patients.

Les principes de la sophrologie

La sophrologie est une méthode psychocorporelle souvent utilisée comme une alternative thérapeutique ou un vécu philosophique. Elle a été usée pour la première fois par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo. Ce dernier s’est inspiré des techniques thérapeutiques occidentaux et orientaux pour la création de cette nouvelle méthode de guérison. En d’autres termes, le mot sophrologie est issu du grec ancien qui a pour signification harmonisation de la conscience. En ce sens, il s’agit d’une méthode thérapeutique qui n’utilise que les mots sans avoir recours au toucher. Une telle technique a pour but d’agir sur le corps, mais aussi sur le mental. En pratique, elle mélange des exercices de respiration, de la déconcentration musculaire et de l’isolation. Tous ces exercices ont pour but d’activer ses potentiels et de favoriser le bien-être du patient. C’est dans ce cadre que cette méthode est très plébiscitée pour se redécouvrir et affronter d’une manière beaucoup plus optimiste les défis du quotidien.

Les champs d’application de la sophrologie

Si toutefois la sophrologie n’était que d’ordre thérapeutique, elle est désormais usée par les ambulanciers en vue de venir en aide aux personnes accidentées ou encore les blessés en état de choc. En effet, les travaux d’un ambulancier dans un SMUR ne se limitent pas à transporter les patients et à les donner des médicaments, mais aussi à les rassurer. Ils doivent savoir faire preuve de tact et de psychologie pour apaiser le patient qui est en état de choc durant les interventions d’où la nécessité d’y appliquer la sophrologie. Plusieurs scientifiques ont étudié cette méthode et ont diffusé des reportages à tels points que la plupart des hôpitaux de France ont ajouté cette alternative dans la formation des ambulanciers. Effectivement, les résultats estompés sont souvent prodigieux étant donné que cette technique permet d’apaiser les douleurs fortes suite à un accident sur la route. Mais en dehors des ambulanciers, cette technique peut aussi être utilisée par les chirurgiens avant toutes opérations chirurgicales. C’est une manière plus sereine d’aborder les soins et l’intervention de toute l’équipe. En d’autres mots, cette méthode consiste à établir un lien de confiance entre le patient et les médecins traiteur.

La sophrologie lors de l’accouchement

En dehors de l’intervention chirurgicale, la sophrologie est utile pour l’accouchement. Ainsi au lieu de se crisper au moment de la phase du travail, la sophrologie aidera la patiente à se relaxer. Cela lui permettra de mieux récupérer lors des contractions. Les exercices de respirations lui permettront également d’oxygéner sa cage thoracique au maximum pour pouvoir pousser de manière plus naturelle tout en étant détendue. Une fois le corps détendu, la phase du travail et l’expulsion du bébé seront moins douloureux et faciles à surmonter. En d’autres mots, il s’agit d’une méthode qui permet aux patients de retrouver la paix et d’harmoniser leurs corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *