Connaître la sophrologie pour développer ses capacités

Peu connue, la sophrologie est un outil intéressant pour améliorer le bien-être. Accessible à tous, elle permet de soulager de nombreux maux. Pour mener à bien l’expérience, il faut connaître quelques principes avant de commencer.

Se sentir mieux grâce aux principes de la sophrologie

La sophrologie a été mise au point en 1960 par Alfonso Caycedo. Elle signifie étymologiquement « étude de la conscience en harmonie ». Cette pratique répandue consiste à utiliser des techniques de relaxation pour augmenter le bien-être. Le but est d’établir l’équilibre entre les émotions, les pensées et les comportements. Le premier principe est l’activation positive. Cela signifie que toute action positive a un impact sur la totalité de l’être. Les techniques utilisées renforcent et améliorent le dynamisme des structures de la conscience. Ainsi, la personne adopte une attitude bienveillante envers sa propre personne. Les pensées, les habitudes et les comportements sont beaucoup plus positifs. La personne renoue un lien avec son être. Et cela crée un équilibre dans la vie quotidienne. Les personnes apprennent à valoriser les choses positives.

Le deuxième principe est celui du schéma corporel comme réalité vécue. Cela veut dire que le schéma corporel est intégré dans la conscience. Il doit y avoir une harmonie entre le corps et l’esprit. Grâce à cela, la personne peut prendre ses décisions plus facilement. Et les relations avec l’extérieur sont plus harmonieuses. Le troisième principe est celui de la réalité objective. Celui-là implique surtout le sophrologue. Il doit comprendre et percevoir son propre état de conscience d’abord. Cela est important pour bien prendre en charge le patient. Enfin, le principe d’adaptabilité est important. Plus précisément, le sophrologue doit adapter les techniques à la réalité de ses patients. Le discours et les exercices proposés doivent correspondre à la personne. Il faut aussi prendre en considération ses attente, ses contraintes et ses ressentis.

Développer ses compétences mentales

La sophrologie est un bon moyen de connaître ses sentiments et de les contrôler. Cette pratique s’inspire des techniques de relaxation occidentale et de la méditation orientale. Elle permet de traiter un certain nombre de désordres psychiatriques et physiologiques. De plus, elle aide à trouver des ressources en soi pour affronter les difficultés. Il s’agit d’un bon moyen d’avoir une personnalité plus harmonieuse. Cela booste la confiance en soi et permet d’être plus autonome. Entre autres, cette pratique permet de se libérer de certaines dépendances. Grâce aux exercices, les personnes développent la patience. Il s’agit aussi d’un bon moyen de gérer le stress que ce soit à la maison ou au travail.

Il faut savoir que la sophrologie est aussi la solution pour mieux dormir. Et les techniques de respiration aident à mieux oxygéner le corps. Cela est positif pour la mémoire et la concentration. Entre autres, les individus arrivent à mieux gérer la douleur. Chez les enfants et les adolescents, la sophrologie est un bon moyen de gérer le stress. Ils arrivent à mieux appréhender les périodes d’examen. De plus, cela améliore leurs compétences à l’école. Chez les seniors, les exercices aident améliorer la mémoire. Et cela évite la solitude et l’ennui grâce aux interactions sociales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *