Combattre l’agoraphobie avec les techniques de la sophrologie

Lorsque le stress et l’anxiété prennent le dessus, il devient difficile de reprendre le contrôle sur soi. L’agoraphobie pousse certaines personnes à éviter certains lieux ou certaines situations, ce qui peut considérablement nuire à la vie en société. Il est pourtant facile de remédier à ce genre de problème en pratiquant la sophrologie.

Outrepasser ses craintes et son anxiété

L’agoraphobie provoque la panique chez les personnes qui en sont atteintes, dès lors qu’il se trouve dans certains endroits ou dans une situation inconfortable. C’est un véritable handicap que certaines personnes doivent combattre au quotidien.

Reprendre le dessus en tout temps

La perte de contrôle est la source principale de l’agoraphobie. Une fois, placez dans de mauvaises dispositions l’équilibre entre le corps et l’esprit est rompu. Une fois que le stress et l’anxiété se sont installés, les agoraphobes sont une proie facile pour les crises de panique. Les exercices de sophrologies permettent de dominer les craintes, le stress et l’anxiété. Elle permet également de prendre le dessus sur ses émotions, ce qui facilite la recherche de solution. La sophrologie a donc pour but de rétablir l’harmonie entre le corps et le mental de l’agoraphobe.

Les procédés à employer

Il existe 3 techniques qui font la popularité de la sophrologie. Contrairement à ce que la plupart des gens pensent, la sophrologie est très différente de l’hypnose. Il existe des exercices de respiration qui aide la personne agoraphobe à se détendre, quelle que soit la situation. Ensuite, la sophrologie tend à décontracter les muscles pour relaxer le corps pour optimiser la détente. Enfin, une projection mentale positive doit être adoptée par l’agoraphobe. En effet, les pensées saines et positives sont utiles pour combattre l’agoraphobie. Au début, il faudra consulter un sophrologue pour apprendre toutes ces techniques de relaxation. Une fois que la personne aura assimilé les procédés, elle pourra en user toutes les fois qu’elle se trouve dans une situation d’anxiété.

Les atouts de la sophrologie

L’agoraphobie résulte d’un dysfonctionnement mental chez le sujet. La peur de perdre le contrôle sur les évènements produit du stress et de l’anxiété, ce qui est plus que désagréable pour l’agoraphobe.

Les objectifs de la sophrologie sur l’agoraphobe

En général, il s’agit pour l’agoraphobe de se calmer et de maîtriser ses émotions. Pour arriver à cette maîtrise, le mental et le corps de l’agoraphobe doivent réapprendre à s’accommoder en toute circonstance. L’anxiété ressentie par l’agoraphobe peut parfois bloquer tous ces mouvements. Une crise de panique occasionne une rupture de contact entre le psychique et le physique de la personne. Rien que penser à la situation peut provoquer ce genre de réaction chez l’agoraphobe. Le sophrologue aidera alors la personne à canaliser ses pensées vers des projections mentales plus positives.

Quelques étapes de la technique

Il est toujours préférable de consulter un sophrologue et ne pas tenter de pratiquer seul ce genre d’exercice. Lorsque les émotions et les sensations sont trop intenses, les exercices de sophrologie permettent à l’agoraphobe de réguler sa respiration. Cette première étape lui permettra de se détendre et a apaisé ses émotions. Une fois que les sensations physiques sont atténuées, il sera plus facile pour l’agoraphobe de penser à des choses qui la rendent heureuse. La personne pourra envisager un futur plus serein et positif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *